Navigation principale

Navigation dans Le Groupe

Vous êtes dans : Accueil > Le Groupe > Les communiqués de presse > Archives des communiqués > Dans sa frénésie électoraliste, Nicolas Sarkozy propose des mesures qu’il a lui-même déjà fait voter durant son quinquennat

Dans sa frénésie électoraliste, Nicolas Sarkozy propose des mesures qu’il a lui-même déjà fait voter durant son quinquennat

Thématique : Justice/sécurité

Date : 29 mars 2012

Type de contenu : Communiqué de presse

A Nantes, Nicolas Sarkozy a fait une grande annonce : imposer un examen de langue française à tout candidat au regroupement familial.

Eh bien cette mesure existe déjà. Elle figure dans la loi votée, à son initiative, le 20 novembre 2007.

Cette loi relative à la maîtrise de l'immigration, à l'intégration et à l'asile, stipule que tout étranger sollicitant le regroupement familial doit acquérir une connaissance de la langue française mais aussi des valeurs de la République. Cet apprentissage doit être fait dans son pays d’origine et son évaluation conditionne l’obtention du visa. Cette même obligation s’applique aussi à tout étranger conjoint d’un Français qui souhaiterait le rejoindre en France.

A force de surenchère dans sa pêche aux voix du Front National, le candidat président se fourvoie dans sa propre législation. Mais si lui oublie son propre bilan, les Français, eux, ne l’oublient pas.

François REBSAMEN

Sénateur Maire de Dijon

Président du groupe socialiste du Sénat

Partager cette page sur

  • Générer en PDF
  • Suggérer
  • Haut de page

Navigation

eZ Publish - © Inovagora