Navigation principale

Navigation dans Le Groupe

Vous êtes dans : Accueil > Le Groupe > Les communiqués de presse > Archives des communiqués > La droite du Sénat vide de son sens la loi sur le devoir de vigilance des sociétés

La droite du Sénat vide de son sens la loi sur le devoir de vigilance des sociétés

Thématique :

Date : 13 octobre 2016

Type de contenu : Communiqué de presse

e Groupe socialiste et républicain regrette que le Sénat ait vidé de son sens la proposition de loi socialiste relative au devoir de vigilance des sociétés mères et des entreprises donneuses d’ordre, forçant les sénateurs socialistes à voter contre. Comme l’a constaté Jérôme Durain, la droite a ainsi manœuvré pour «empêcher une nouvelle législation de naître ; elle a fait en sorte que la nouvelle législation ne change rien  ».

L’objet initial de cette proposition de loi vise à responsabiliser les entreprises donneuses d’ordre vis-à-vis des conditions de travail et de production de leurs sous-traitants, souvent dans des pays en voie de développement. Comme l’a exprimé Didier Marie « il est temps, dans une mondialisation toujours plus poussée par une concurrence exacerbée, de lancer une nouvelle éthique des relations internationales, une nouvelle ère de la protection des droits humains  ».

Les sénateurs socialistes et républicains regrettent la priorité donnée par la droite à la compétitivité au détriment de l’éthique. Ils constatent que la vie de travailleurs exploités, loin de chez nous, n’a que peu de valeur face à la recherche de la rentabilité.

Partager cette page sur

  • Générer en PDF
  • Suggérer
  • Haut de page

Navigation

eZ Publish - © Inovagora