Navigation principale

Navigation dans Le Groupe

Vous êtes dans : Accueil > Le Groupe > Les communiqués de presse > Archives des communiqués > La droite sénatoriale fragilise l’ARPE

La droite sénatoriale fragilise l’ARPE

Thématique : Budget/fiscalité/finances

Date : 8 décembre 2017

Type de contenu : Communiqué de presse

Dans le cadre des débats budgétaires, la droite sénatoriale a réduit les crédits destinés à l’aide à la Recherche du Premier Emploi (ARPE) au profit de l’enseignement supérieur privé.

L’ARPE, mise en place depuis la rentrée 2016, a vocation à accompagner les diplômés d’origine modeste, tels que les anciens étudiants boursiers ou les diplômés via l’apprentissage, dans la phase délicate de leur insertion professionnelle. En 2016, elle a bénéficié à 30.000 nouveaux diplômés.

Les jeunes sont les premiers à subir le chômage de masse et le diplôme ne suffit pas à gommer les inégalités sociales alors qu’à même niveau de diplôme supérieur, les enfants de cadres ont toujours plus de chance de s’inscrire dans des trajectoires durables d’accès à l’emploi. « La diminution de cette aide directe n’est pas un bon signal donné à la vie étudiante » a regretté la sénatrice Sylvie ROBERT.

Partager cette page sur

  • Générer en PDF
  • Suggérer
  • Haut de page

Navigation

eZ Publish - © Inovagora