Navigation principale

Navigation dans Le Groupe

Vous êtes dans : Accueil > Le Groupe > Les communiqués de presse > Archives des communiqués > La gauche assume ses responsabilités

La gauche assume ses responsabilités

Thématique :

Date : 16 avril 2014

Type de contenu : Communiqué de presse

Communiqué de

Didier GUILLAUME

Président du groupe socialiste du Sénat

 

Manuel Valls a décliné aujourd’hui la feuille de route des économies à réaliser. Le message du 1er Ministre est clair. Il mise sur une France responsable et ambitieuse. Il confirme le modèle social français, solidaire et juste. Ainsi, les économies seront réparties de façon équitable entre l’Etat, les collectivités et la sécurité sociale.

C'est un fait. La France vit depuis trop longtemps au-dessus de ses moyens. Quand le niveau d’endettement atteint plus de 90% de notre PIB, c'est notre souveraineté qui pourrait être menacée. Il faut du courage, mais nous ferons la preuve que nous savons conduire les évolutions nécessaires. Les dépenses publiques de notre pays représentent 1 100 Mds €. Leur niveau important rend possible l'existence d'un modèle social très protecteur, unique au monde. En stoppant la spirale infernale de l'endettement qui menace à terme les fondamentaux du pacte républicain, les annonces du Premier ministre visent à le conforter. En matière de dépenses publiques, la feuille de route est précise : il s’agit désormais de faire mieux avec moins.

Les mesures annoncées sont justes. La priorité donnée à l’éducation de nos enfants est maintenue. Cette politique, essentielle pour notre avenir, l'est particulièrement pour les territoires ruraux, trop ont vu leurs classes se fermer depuis 10 ans. La sécurité et la justice verront leur moyens augmenter. Bases des missions régaliennes de l’Etat, elles sont aussi une priorité des Français. Enfin, les investissements nécessaires à la recherche et l'innovation seront maintenus, car la mutation de notre pays vers une économie à forte valeur ajoutée impose ce choix. Dès le mois de juin, les contribuables modestes bénéficieront d’allègements fiscaux. C’est une réponse précise au message des élections municipales.

Le pacte de responsabilité, ce n'est pas seulement des économies. C'est permettre de relancer l’activité, de rendre nos entreprises compétitives et de créer des emplois. C'est rendre du pouvoir d'achat aux français modestes, par la baisse des charges salariales.

Assainir aujourd'hui, c'est retrouver la maîtrise de notre destin commun. J’appelle tous les parlementaires de gauche à faire le choix de la responsabilité.

 

 

 

Contact presse :

Johanna O’Byrne 07 78 64 56 60

Partager cette page sur

  • Générer en PDF
  • Suggérer
  • Haut de page

Navigation

eZ Publish - © Inovagora