Navigation principale

Navigation dans Le Groupe

Vous êtes dans : Accueil > Le Groupe > Les communiqués de presse > Archives des communiqués > Proposition de loi sur la pénalisation de la négation du génocide arménien : Le gouvernement doit inscrire ce texte à l’ordre du jour du Sénat

Proposition de loi sur la pénalisation de la négation du génocide arménien : Le gouvernement doit inscrire ce texte à l’ordre du jour du Sénat

Thématique : Justice/sécurité

Date : 23 décembre 2011

Type de contenu : Communiqué de presse

L’Assemblée nationale a adopté hier la proposition de loi UMP,  « d’initiative présidentielle »  condamnant la négation des  génocides, parmi lesquels figure celui des Arméniens.

Ce texte pour être adopté doit être transmis au Sénat avant Le 24 février fin de la session.

Même si ce texte est porteur de soupçons électoralistes, rien ne serait pire aujourd’hui que de l’enterrer, suscitant ainsi  l’incompréhension et la déception  de la communauté arménienne, après avoir soulevé, l’indignation et la colère de la communauté turque.  

Je demande donc au gouvernement de l’inscrire à l’ordre du jour du Sénat dans les plus brefs délais

Les sénateurs socialistes le voteront.

François Rebsamen

Sénateur Maire de Dijon

Président du groupe socialiste du Sénat

Partager cette page sur

  • Générer en PDF
  • Suggérer
  • Haut de page

Navigation

eZ Publish - © Inovagora