Navigation principale

Navigation dans Le Groupe

Vous êtes dans : Accueil > Le Groupe > Les communiqués de presse > Archives des communiqués > Refondation de l’école : la création des Écoles Supérieures du Professorat et de l’Éducation pour des enseignants au plus près des réalités de leur métier

Refondation de l’école : la création des Écoles Supérieures du Professorat et de l’Éducation pour des enseignants au plus près des réalités de leur métier

Thématique : Education/jeunesse/sport/recherche

Date : 25 mai 2013

Type de contenu : Actualités

Partant du principe que la qualité d’un système scolaire repose sur celle de ses enseignants, les sénateurs socialistes approuvent la création des Écoles Supérieures du Professorat et de l’Éducation (ÉSPÉ), qui vont être mises en place dès la rentrée de septembre 2013 grâce à la loi de Refondation de l’école examinée au Sénat ce jour.

La précédente majorité avait complètement négligé la formation pratique, laissant des professeurs jeunes diplômés démunis face aux élèves lors de leur première rentrée. Une erreur qui a largement démobilisé toute une génération d’enseignants.

Ce ne sera plus le cas. Les sénateurs socialistes sont même allés plus loin à l’occasion des débats qui ont permis à leur chef de file, Jacques-Bernard Magner, d’insister sur l’idée d’un continuum de formation à partir de la licence, avec des allers retours entre savoirs théoriques et pratiques. Ils ont aussi souligné la question de l’aménagement et du maillage du territoire par les ÉSPÉ.

Cette réforme de la formation des personnels introduit une innovation : le développement d’une culture commune à tous les professionnels de l’éducation, à laquelle le monde associatif est largement invité, en particulier les associations de l’éducation populaire.

 

 

Partager cette page sur

  • Générer en PDF
  • Suggérer
  • Haut de page

Navigation

eZ Publish - © Inovagora