Navigation principale

Navigation dans Le Groupe

Vous êtes dans : Accueil > Le Groupe > Les communiqués de presse > Archives des communiqués > Rémunération des grands patrons : la droite sénatoriale en retrait

Rémunération des grands patrons : la droite sénatoriale en retrait

Thématique : Budget/fiscalité/finances

Date : 1 juillet 2016

Type de contenu : Communiqué de presse

Les sénateurs socialistes regrettent que la majorité sénatoriale soit restée frileuse sur le sujet de la rémunération des grands patrons. Alors que le gouvernement proposait d’introduire dans la loi ‘Transparence’ un mécanisme simple, concret et contraignant permettant aux actionnaires de garder un pouvoir réel sur le sujet.

Permettre aux actionnaires d’être réellement décisionnaires quant à la rémunération des grands patrons est un impératif démocratique. Les représentants entrepreneuriaux n’ayant pas été à même de prendre le sujet en main, le législateur se devait d’agir.

Malheureusement, la droite du Sénat se contente du strict minimum. Elle n’envisage qu’un simple vote en début de mandat, alors que les sénateurs socialistes exigent un vote effectif et annuel des Assemblées générales sur le sujet. Par ailleurs la majorité sénatoriale limite ce vote à un champ de rémunération restreint qui n’intègre ni les actions, ni les parts variables, contrairement au groupe socialiste qui a défendu une formulation globale et surtout concrète.

Partager cette page sur

  • Générer en PDF
  • Suggérer
  • Haut de page

Navigation

eZ Publish - © Inovagora