Navigation principale

Navigation dans Le Groupe

Vous êtes dans : Accueil > Le Groupe > Les communiqués de presse > Archives des communiqués > Sécurité : le bilan de Nicolas Sarkozy est aussi mauvais en Corse que sur le continent

Sécurité : le bilan de Nicolas Sarkozy est aussi mauvais en Corse que sur le continent

Thématique : Justice/sécurité

Date : 13 avril 2012

Type de contenu : Communiqué de presse

 

En préalable de son déplacement en Corse, Nicolas Sarkozy s’est réjoui que « le nombre d’attentats sur l’Ile ait été divisé par 4 en 10 ans »

 Une fois encore le Président candidat, pour nier son échec travestit son bilan :

 

  • Remontée du nombre d’attentats  :

Après une légère baisse pendant deux ans, 63% de hausse en 2011.

En 5 ans 439 attentats ou tentatives d’attentats

 

  • Recrudescence des homicides  :

La Corse détient depuis 2ans le triste privilège du record européen des homicides volontaires, devant la Sicile.

En 5 ans 185 homicides ou tentatives, dont 6 depuis janvier 2012.  

 

  • Aggravation du trafic de drogue :

En 5 ans 53,6% de hausse de faits constatés.

 

Une fois encore Nicolas Sarkozy tente d’utiliser la sécurité comme argument électoral.

 

Mais les chiffres sont têtus :

Au national, depuis 10 ans les atteintes aux personnes ont augmenté de 21%, les violences physiques de 52%, et les délits de menace et de chantage de 31%.

Un  exemple à Marseille, 2 meurtres en 24h, 9 en 4 mois et 15 en un an.

 

Les Français du continent comme ceux de le la Corse ne seront pas dupes.

En matière de sécurité aussi Nicolas Sarkozy a perdu toute crédibilité.

 

François Rebsamen

Sénateur Maire de Dijon

Président du groupe socialiste du Sénat

Partager cette page sur

  • Générer en PDF
  • Suggérer
  • Haut de page

Navigation

eZ Publish - © Inovagora