Navigation principale

Navigation dans Le Groupe

Vous êtes dans : Accueil > Le Groupe > Les communiqués de presse > Archives des communiqués > Soutien quasi unanime à la poursuite de l’opération de Sangaris en Centrafrique

Soutien quasi unanime à la poursuite de l’opération de Sangaris en Centrafrique

Thématique : Affaires étrangères/défense

Date : 25 février 2014

Type de contenu : Communiqué de presse

Le 5 décembre dernier, la France a pris ses responsabilités en intervenant en République Centrafricaine déchirée par des affrontements intercommunautaires et interconfessionnels. Ce jour, le Sénat a ainsi conforté l’opération Sangaris lancée dans l’urgence par le Président de la République. Il fallait prolonger cette opération qui répond à quatre objectifs : le rétablissement de la paix civile, la facilitation de l’aide humanitaire, la transition politique et le retour vers un état de Droit.

Si la spécificité du lien qui relie la France à ce pays a participé à la prise de décision courageuse du Président de la République, André Vallini pour le groupe socialiste, a mis en lumière les perspectives de ce « continent du 21e  siècle », porteur d’avenir pour l’Europe à condition que celle-ci ne s’en détourne pas. Les efforts de l’Union Européenne sont attendus, ils faciliteront l’évolution du dispositif international vers une opération du maintien de la paix sous l’égide des Nations Unies.

En attendant les soutiens européens et internationaux à venir, il fallait entretenir « l’espoir que la France est venue allumer en République Centrafricaine » a souligné le sénateur Jean-Louis Carrère, président de la commission des Affaires étrangères du Sénat. C’est ce que les sénateurs socialistes, tout en rendant un hommage appuyé aux trois soldats ayant laissé leur vie, ont acté en soutenant la prolongation de l’opération Sangaris.

Partager cette page sur

  • Générer en PDF
  • Suggérer
  • Haut de page

Navigation

eZ Publish - © Inovagora