Navigation principale

Navigation dans Le Groupe

Vous êtes dans : Accueil > Le Groupe > Les communiqués de presse > Les communiqués du groupe > Budget 2016 au Sénat : la droite sénatoriale refuse de voir les résultats positifs de la politique du logement du gouvernement

Budget 2016 au Sénat : la droite sénatoriale refuse de voir les résultats positifs de la politique du logement du gouvernement

Thématique : Budget/fiscalité/finances

Date : 3 décembre 2015

Type de contenu : Communiqué de presse

La droite refuse de reconnaître les premiers résultats des réformes entamées par le gouvernement et les mesures de soutien au secteur de la construction. Elle a conduit le Sénat à rejeter les crédits de la mission logement.

Et pourtant, le plan de relance de la construction produit ses effets, la reprise se confirme : le  marché des logements neufs est en hausse de plus de 20% par rapport à 2014. Les mises en chantier de logements progressent également ainsi que le nombre des permis de construire.

Avec le projet de loi de finances pour 2016, « le gouvernement intensifie encore ses efforts pour la construction et la rénovation, et donc pour l’emploi et l’accès au logement pour tous » a souligné la chef de file Marie-Noëlle Lienemann : les dispositions en faveur de l’accession sociale à la propriété avec l’amélioration du PTZ et son élargissement à l’ancien, la prolongation du crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) et de  l’éco PTZ y concourent comme  la mise en place d’un micro crédit « précarité énergétique »  pour aider les ménages modestes dans leur projet de rénovation.

Parallèlement, et toujours dans un contexte de contrainte budgétaire, le gouvernement entame la délicate réforme, d’une part des aides au logement qui bénéficient aujourd’hui à 6,5 millions de ménages et d’autre part, des aides à la pierre nécessaires au financement du logement social.

Partager cette page sur

  • Générer en PDF
  • Suggérer
  • Haut de page

Navigation

eZ Publish - © Inovagora