Navigation principale

Navigation dans Le Groupe

Vous êtes dans : Accueil > Le Groupe > Les communiqués de presse > Les communiqués du groupe > Communiqué de presse du groupe socialiste et républicain du Sénat

Communiqué de presse du groupe socialiste et républicain du Sénat

Thématique : Justice/sécurité

Date : 9 octobre 2018

Type de contenu : Communiqué de presse

Le Groupe socialiste et républicain du Sénat a déposé aujourd’hui une demande de création d’une commission d’enquête au Sénat sur les crimes pédophiles au sein de l’église catholique. Cette demande répond à la sollicitation de mouvements au sein de l’Église, particulièrement de Témoignage Chrétien récemment.

Pendant trop longtemps, les victimes, prises entre leurs croyances religieuses, le respect de l'institution ecclésiastique et leur besoin de reconnaissance par la justice, ne sont pas parvenues à trouver les ressources pour témoigner des souffrances qu'elles ont endurées. Ainsi, pendant des décennies, les auteurs n'ont pas eu à répondre de leurs actes devant la justice, annihilant tout processus de reconstruction et toute possibilité de mise en place de mesures permettant de prévenir de nouveaux crimes.

L'église catholique, dont les plus hautes autorités ont condamné sans ambiguïté ces crimes, a elle-même entrepris une démarche de remise en question. Mais elle peine à faire seule la lumière sur elle-même.

C'est pourquoi, nous appuyant sur les résultats des initiatives menées dans de nombreux pays, nous souhaitons aujourd'hui la création d'une commission d'enquête, non pas pour sanctionner les actes, c'est le rôle de la Justice, mais pour faire la lumière sur "le traitement des abus sexuels sur mineurs et des faits de pédocriminalité commis dans une relation d'autorité, au sein de l'Eglise catholique, en France."

Cette commission d'enquête est celle des victimes, de ces enfants qui n'ont parfois pas pu parler avant d'être adultes, de ceux qui n'ont pas encore parlé, de ceux qui ont parlé mais dont les crimes dont ils ont été victimes sont aujourd'hui prescrits. Ces victimes sont des citoyens qui demandent à comprendre pourquoi la Loi et la Justice n'ont pas été appliquées pour eux et que leur souffrance ne se reproduise plus pour les enfants d'aujourd'hui.

Partager cette page sur

  • Générer en PDF
  • Suggérer
  • Haut de page

Navigation

eZ Publish - © Inovagora