Navigation principale

Navigation dans Le Groupe

Vous êtes dans : Accueil > Le Groupe > Les communiqués de presse > Les communiqués du groupe > Favoriser l’ancrage territorial de l’alimentation : une occasion ratée

Favoriser l’ancrage territorial de l’alimentation : une occasion ratée

Thématique : Agriculture/ruralité
Collectivités territoriales

Date : 10 mars 2016

Type de contenu : Communiqué de presse

La droite sénatoriale a refusé de soutenir le développement de l’agriculture biologique.

Ce texte visait en effet à intégrer, à l’horizon 2020, 20% de produits issus de l’agriculture biologique dans la restauration collective publique, à commencer par nos écoles.

En supprimant cette disposition, la droite sénatoriale est ainsi restée sourde à une attente sociétale très forte.

Pourtant,  ce texte avait été adopté sur tous les bancs de l’Assemblée nationale, de droite comme de gauche, le 14 janvier dernier. Par ailleurs, la droite avait voté un tel objectif dans le Grenelle de l’environnement qu’elle avait adopté en 2008.

Enlever l’objectif des 20 % de bio dans la restauration collective marque, si ce n’est un coup d’arrêt, un signal très négatif pour cette filière. 

Partager cette page sur

  • Générer en PDF
  • Suggérer
  • Haut de page

Navigation

eZ Publish - © Inovagora