Navigation principale

Navigation dans Le Groupe

Vous êtes dans : Accueil > Le Groupe > Les communiqués de presse > Les communiqués du groupe > Les sénateurs socialistes condamnent l’instrumentalisation de la commission d’enquête sur le fonctionnement du service public de l’éducation

Les sénateurs socialistes condamnent l’instrumentalisation de la commission d’enquête sur le fonctionnement du service public de l’éducation

Thématique : Education/jeunesse/sport/recherche

Date : 1 juillet 2015

Type de contenu : Communiqué de presse

Les sénateurs socialistes s’étaient dès le départ opposés à la création de la « Commission d’enquête sur le fonctionnement du service public de l’éducation » voulue par l’ex-UMP au lendemain des attentats de janvier 2015. Les conclusions du rapport les confirment dans leur méfiance.

Outre qu’il est en contradiction avec certaines positions politiques de la droite, ce rapport s’est surtout avéré être l’occasion de présenter son programme éducatif pour 2017. On y lit un amoncellement de vieilles recettes basées sur le triptyque Répression – Sanction – Coercition. Et même le retour de la loi ‘Ciotti’ de suppression des allocations familiales pour inciter au présentéisme, dispositif qui a déjà démontré son inefficacité.

Les sénateurs socialistes condamnent l’instrumentalisation de cette commission d’enquête. Leur chef de file, Jacques-Bernard Magner, a précisé : « Les faits graves et significatifs qui ont suivi les attentats du 11 janvier ont montré que c’est l’ensemble la société qui est en proie à la confusion sur les valeurs de la République. Le gouvernement en a pris toute la mesure en mettant en place un plan d’action volontariste  » pour une école exigeante mais bienveillante dans les valeurs de laïcité et d’égalité. Les sénateurs socialistes regrettent la précipitation et la méfiance que cette commission a instillées vis à vis du monde éducatif. Elle ne fait pas honneur au Sénat.

Partager cette page sur

  • Générer en PDF
  • Suggérer
  • Haut de page

Navigation

eZ Publish - © Inovagora