Navigation principale

Navigation dans Le Groupe

Vous êtes dans : Accueil > Le Groupe > Les communiqués de presse > Les communiqués du président du groupe > Immigration : face à l'urgence, la droite prône l'inaction

Immigration : face à l'urgence, la droite prône l'inaction

Thématique :

Date : 22 avril 2015

Type de contenu : Communiqué de presse

Communiqué de presse

de  Didier Guillaume ,

sénateur de la Drôme

Président du groupe socialiste du Sénat

 

Par la voix du sénateur Roger Karoutchi, la droite demande le retrait du projet de loi sur le droit d'asile. La semaine dernière, la majorité sénatoriale avait déjà demandé le report de ce texte, alors même que la réforme attend sur le bureau du Sénat depuis décembre 2014. Par ces demandes, la droite cherche-t-elle à masquer ses dix années d'errements ? Cette réforme, préparée depuis 3 ans et qui sera discutée à partir du 7 mai, s'inscrit dans la réponse globale et urgente qu'exige la situation exceptionnelle que nous connaissons.

En 2014 le nombre de migrants en Méditerranée a explosé, causant toujours plus de drames humains. Depuis quelques semaines, les catastrophes humanitaires se sont accélérées entre les côtes libyennes et les côtes européennes puisqu'on dénombre plus de 1000 morts en 10 jours.

Face à ces tragédies, le Président a œuvré, en relation avec Matteo Renzi, pour réunir un Conseil européen extraordinaire. Si l'Europe doit apporter des réponses sur l'immigration, la France ne doit pas rester inactive. Les sénateurs socialistes souhaitent, eux, débattre et adopter au plus vite ce projet de loi pour consolider le droit d'asile en France dans notre tradition républicaine.

Partager cette page sur

  • Générer en PDF
  • Suggérer
  • Haut de page

Navigation

eZ Publish - © Inovagora