Navigation principale

Navigation dans Le Groupe

Vous êtes dans : Accueil > Le Groupe > Les communiqués de presse > Les communiqués du président du groupe > La responsabilité de la gauche, c'est de réformer

La responsabilité de la gauche, c'est de réformer

Thématique :

Date : 17 février 2015

Type de contenu : Communiqué de presse

Communiqué de presse

de  Didier Guillaume ,

Président du groupe socialiste du Sénat

 

Le Premier Ministre vient d'engager la responsabilité de son Gouvernement sur le projet de loi pour la croissance et l'activité porté par Emmanuel Macron. Je tiens à réaffirmer tout mon soutien à Manuel Valls et à l'ensemble du Gouvernement.

Face au risque d'un rejet de ce texte, le Gouvernement a décidé de prendre ses responsabilités en ayant recours à l'article 49-3 de la Constitution, dans le respect du travail parlementaire. La responsabilité du Gouvernement, de la gauche, est de faire adopter les réformes utiles à notre pays ; il utilise tous les moyens constitutionnels pour réformer.

La loi Macron permettra de mieux encadrer le travail du dimanche, de mettre fin aux retraites chapeaux, d'améliorer les conditions de passage du permis de conduire, de développer la mobilité de tous, de débloquer de nombreux leviers d'activité. Ce texte est profondément de gauche et, au-delà, oriente notre économie vers l'avenir.

Les oppositions qui se sont agglomérées, partout, contre ce texte dévoilent toutes les forces conservatrices et tous les freins qui existent dans notre pays. Mais aujourd'hui la volonté réformatrice doit être plus forte. La loi pour la croissance et l'activité est le symbole d'un gouvernement de gauche résolument réformateur. J'appelle chaque député, notamment tous ceux élus dans la majorité, à faire le choix de la réforme face au blocage de notre pays.

Partager cette page sur

  • Générer en PDF
  • Suggérer
  • Haut de page

Navigation

eZ Publish - © Inovagora