Navigation principale

Navigation dans Le Groupe

Vous êtes dans : Accueil > Le Groupe > Les communiqués de presse > Les communiqués du président du groupe > Renforcer la sécurité pour combattre le terrorisme

Renforcer la sécurité pour combattre le terrorisme

Thématique : Justice/sécurité

Date : 3 février 2016

Type de contenu : Communiqué de presse

Communiqué de presse

de Didier Guillaume ,

Président du groupe socialiste du Sénat

 

La sécurité des Français est une priorité. Les attaques terroristes de 2015 ont ancré notre pays dans une guerre nouvelle, sans front, qui est d’abord un danger pour les civils. Le renforcement de l’arsenal anti-terroriste de notre pays est engagé depuis 2012 et s’est poursuivi en 2015 avec la réforme du renseignement. Il est impératif de poursuivre l’adaptation de notre droit à ces menaces d’un type nouveau, c’est ce que propose le Gouvernement avec le projet de loi contre le crime organisé et le terrorisme.

Cette loi, annoncée par le Chef de l’Etat le 16 novembre, prend ainsi en compte la nouvelle dimension du terrorisme et des liens qu’il entretient avec le crime organisé, par le financement notamment. Est ainsi proposé un ensemble de mesures nouvelles et utiles contre le blanchiment et pour le contrôle des armes. Par ailleurs, l’extension des attributions du procureur, notamment sur les perquisitions en cas d’infractions graves, est un levier supplémentaire pour contrer le terrorisme. Il s’agit de pouvoir lutter au quotidien contre d’éventuelles attaques, même lorsque notre pays sera sorti de l’état d’urgence qu’il est utile de prolonger pour le moment.

Ce texte adapte ainsi la procédure pénale aux réalités des nouvelles violences, tout en confortant les droits et libertés, comme l’a souligné le Conseil d’Etat. En protégeant les Français et en garantissant les libertés, le Gouvernement inscrit cette loi dans la tradition républicaine de la sûreté.

Partager cette page sur

  • Générer en PDF
  • Suggérer
  • Haut de page

Navigation

eZ Publish - © Inovagora