Navigation principale

Vous êtes dans : Accueil > Travaux parlementaires > Le Sénat vote la qualité de l’offre alimentaire en Outre-mer

Le Sénat vote la qualité de l’offre alimentaire en Outre-mer

© mwanasimba

Thématique : Agriculture/ruralité
Solidarité/Santé/Sécurité sociale

Type de contenu : Dossier législatif

Les Sénateurs socialistes se félicitent de l’adoption du texte par le Sénat de la proposition de loi visant à garantir la qualité de l’offre alimentaire en Outre-mer.

Cette loi, en luttant contre l’obésité, véritable fléau dans les territoires d’Outre-mer, répond à des exigences de santé publique. Elle met enfin un terme à « une situation discriminatoire et injustifiée », a rappelé le chef de file Thani Mohammed Soilihi, soulignant qu’ « aucun impératif de conservation ne saurait être invoqué pour justifier » le fait que certains produits alimentaires comme les sodas et les yaourts contiennent bien plus de sucre que leurs équivalents vendus en métropole.

Cette loi combat également une autre inégalité, celle des dates limites de consommation. Les industriels ne pourront plus apposer sur des produits très périssables fabriqués sur le continent des dates supérieures à celles du marché hexagonal pour les produits destinés à l’offre alimentaire en Outre-mer. En plus de constituer une concurrence déloyale à l’encontre des producteurs locaux qui respectent le délai de consommation, cette pratique était à l’origine de « risques sanitaires inacceptables », a souligné le rapporteur de cette proposition, Michel Vergoz.

 

Lire dans la colonne de gauche les interventions des sénateurs socialistes

Partager cette page sur

  • Générer en PDF
  • Suggérer
  • Haut de page

Navigation

eZ Publish - © Inovagora