Navigation principale

Navigation dans Travaux parlementaires

Faire une autre recherche

Vous êtes dans : Accueil > Travaux parlementaires > Les sénateurs socialistes votent la loi de programmation militaire qui s’inscrit dans la continuité du précédent quinquennat

Les sénateurs socialistes votent la loi de programmation militaire qui s’inscrit dans la continuité du précédent quinquennat

© Crédit EMA / ECPA-D

Thématique : Affaires étrangères/défense

Type de contenu : Dossier législatif

Le Groupe socialiste et républicain a voté la loi de programmation militaire lors du vote solennel du mardi 29 mai.

Cette LPM prolonge les efforts consentis sous l’impulsion de l’ancien Président de la République, François HOLLANDE.

Néanmoins les sénateurs socialistes resteront vigilants sur la question des ressources humaines et des recrutements. Si l’on peut saluer la création de 6000 emplois, la méthode pose questions, notamment sur le rythme de recrutement ainsi que la trajectoire financière et les engagements pris au-delà de ce quinquennat.

Durant l’examen de ce texte, les sénateurs ont souhaité mettre l’accent sur le volet social et profiter de cette loi pour améliorer les conditions de travail et la vie quotidienne des personnels.

Ils se réjouissent par ailleurs de l’adoption d’amendements visant à sécuriser les ressources du ministère des armées ainsi que d’amendements permettant de faire avancer l’égalité homme/femme au sein de notre armée, aujourd’hui la 2ème la plus féminisée d’Europe après la Norvège.

Comme l’a souligné en séance Hélène Conway-Mouret, cheffe de file des sénateurs socialistes pour le texte : « La ministre des Armées, avait promis une loi à hauteur d’hommes. Nous nous nous sommes assurés qu’elle soit aussi à hauteur de femmes »

 

Lire dans la colonne de gauche les interventions des sénateurs socialistes

Partager cette page sur

  • Générer en PDF
  • Suggérer
  • Haut de page

Navigation

eZ Publish - © Inovagora