Navigation principale

Navigation dans Travaux parlementaires

Faire une autre recherche

Vous êtes dans : Accueil > Travaux parlementaires > Loi Liberté, indépendance et pluralisme des médias : les socialistes contre la révision à la baisse des exigences d’indépendance des médias au Sénat

Loi Liberté, indépendance et pluralisme des médias : les socialistes contre la révision à la baisse des exigences d’indépendance des médias au Sénat

© Antoine Arraou / MAEE

Thématique : Culture/médias

Type de contenu : Dossier Initiatives

Le Groupe socialiste et républicain regrette l’évolution de la Loi sur la Liberté, l’indépendance et le pluralisme des médias. 

Le texte, d’origine socialiste sur un sujet majeur, a été altéré par la Chambre Haute. Les sénateurs socialistes ont voté contre la version du texte issue du Sénat.

Si les concentrations du paysage médiatique permettent de renforcer nos groupes face à la concurrence internationale, elles peuvent aussi aboutir à une confusion entre intérêts économiques des grands groupes possesseurs de ces médias et leur contenu journalistique. La recrudescence des pressions sur les rédactions, les journalistes et les collaborateurs  impose de légiférer pour leur garantir un droit d’opposition.

Des avancées ont été obtenues, avec la mise en place de charte de déontologie, de nouvelles missions de surveillance pour le CSA, la protection des lanceurs d’alerte,… qui permettent d’espérer un aboutissement de ce texte avec l’appui de l’Assemblée nationale. Mais la vision antagoniste de la majorité sénatoriale sur le sujet sensible de la protection du secret des sources ne pouvait être suivie par les socialistes. Ils déplorent amèrement un tel aboutissement.

 

Lire dans la colonne de gauche les interventions des sénateurs socialistes pour la discussions générale.

Partager cette page sur

  • Générer en PDF
  • Suggérer
  • Haut de page

Navigation

eZ Publish - © Inovagora