Navigation principale

Navigation dans Travaux parlementaires

  • Pour une carte scolaire plus juste : les conclusions de la mission d'information

Faire une autre recherche

Vous êtes dans : Accueil > Travaux parlementaires > Pour une carte scolaire plus juste : les conclusions de la mission d'information

Pour une carte scolaire plus juste : les conclusions de la mission d'information

Thématique : Education/jeunesse/sport/recherche
Services publics/transports/energie

Date : 28 juin 2012

Type de contenu : Contrôle

Le 27 juin, Françoise Cartron sénatrice de Gironde, rapporteure de la mission sur la carte scolaire a rendu son rapport.

En janvier 2012, la commission de la Culture, de l’Education et de la Communication du Sénat a mis en place une mission d’information chargée d’évaluer les conséquences de l’assouplissement de la carte scolaire décidé en 2007.
Durant six mois les membres de la mission, ont rencontré les représentants du Ministère, les syndicats de l’enseignement public et privé, les fédérations des parents d’élèves, des sociologues, des économistes ainsi que les associations d’élus locaux  et effectué une série de déplacements dans cinq académies (Bordeaux, Créteil, Dijon, Lyon et Nancy-Metz)
Il est ressorti de ce travail que cette réforme a agi comme un catalyseur des inégalités existantes, celles que tous les rapports, nationaux et internationaux, ont pointé du doigt.
Ces dernières années, les politiques éducatives ont légitimé cette hiérarchisation entre les « bons » et les « mauvais » établissements. Ils se sont  alors retrouvés en situation de concurrence accrue, et progressivement, l’ «effet réputation» a primé sur les réalités objectives des résultats, au détriment de l’éducation prioritaire, renforçant la ghettoïsation et l’homogénéité sociale des élèves les plus défavorisés.
Aujourd’hui, l’Education nationale doit à nouveau servir la mission première de l’Ecole de la République : la préservation de l’égal accès, pour tous et sur l’ensemble du territoire, à un service public d’éducation de qualité.
La solution ne peut résider que dans un changement de l’orientation politique qui prévalait jusqu’alors et dans l’élaboration de nouveaux instruments de régulation des choix d’établissement au service d’un objectif : réussir la démocratisation de l’Ecole républicaine en assurant une réelle mixité sociale au sein des établissements, gage de la réussite pour tous.

 

Télécharger le document de synthèse de la mission

Document mission carte scolaire (pdf - 608,86 ko)

 

Consulter l'intégralité du rapport

Rapport de la mission sur la carte scolaire. (pdf - 584,47 ko)

 

 

Partager cette page sur

  • Générer en PDF
  • Suggérer
  • Haut de page

Navigation

eZ Publish - © Inovagora