Navigation principale

Navigation dans Le Groupe

Vous êtes dans : Accueil > Le Groupe > Les communiqués de presse > Les communiqués du groupe > Privatisation d’Aéroports de Paris : les sénateurs socialistes resteront extrêmement mobilisés jusqu’à l’abandon complet du projet.

Privatisation d’Aéroports de Paris : les sénateurs socialistes resteront extrêmement mobilisés jusqu’à l’abandon complet du projet.

Thématique :

Date : 11 mars 2020

Type de contenu : Communiqué de presse

 

Le gouvernement vient d’annoncer qu’il ne procéderait pas « dans l’immédiat » à la privatisation d’ADP, en raison de la situation des marchés financiers liée au coronavirus.

Cette décision illustre parfaitement les critiques faites par le groupe Socialiste et Républicain sur le projet de privatisation d’ADP. Ce report n’est justifié que par des considérations financières et boursières, très éloignées des préoccupations d’un projet de développement économique au profit des agents qui travaillent dans les aéroports, des usagers et de l’amélioration de l’offre qui devrait leur ait faite.

Cette annonce, à la veille de la clôture de la période de recueil des signatures pour un référendum d'initiative partagées (RIP) sur la privatisation d’ADP, met en lumière les seules motivations du gouvernement et des futurs acquéreurs : la recherche du profit maximal.

Depuis plus d’un an, le groupe socialiste et républicain du Sénat a mené le combat contre cette privatisation. Si le cap des 4,7 millions de signatures nécessaires n’a pu être atteint, la mobilisation populaire pour le référendum a été un succès compte tenu des difficultés de la procédure et des obstacles du gouvernement. 

Le groupe Socialiste et Républicain du Sénat restera extrêmement vigilant et mobilisé. Il espère que cette annonce constitue le premier coup de pelle de l’enterrement définitif de ce projet. 

Partager cette page sur

  • Générer en PDF
  • Suggérer
  • Haut de page

Navigation

eZ Publish - © Inovagora