Navigation principale

Vous êtes dans : Accueil > Le Groupe

Le Groupe

Déclaration politique du groupe Socialiste, Écologiste et Républicain du Sénat

 

Le Groupe Socialiste, Écologiste et Républicain du Sénat s'inscrit dans la continuité de l'action des parlementaires qui, au cours de l'histoire, se sont dressés contre les inégalités sociales, ont lutté et agi pour l'émancipation des individus et pour plus de justice sociale.

Aujourd’hui, alors que la sphère économique et financière, issue de la mondialisation ne cesse d’étendre son emprise et renforce son pouvoir d’influence sur la société, de nouvelles menaces apparaissent : le changement climatique, la perte de biodiversité, l’augmentation des inégalités, le développement des précarités liées à l’emprise grandissante de l’économie numérique, la montée des tensions politiques et sociales, les crises sanitaires.

De même, ces nouvelles tensions internationales se font jour sur fond de guerres commerciales et de montée du populisme, de remise en cause des valeurs démocratiques et nous confortent à la fois dans notre vision universelle et dans notre volonté de consolider notre espace européen.

La société française est fragmentée, traversée de lignes de faille profondes auxquelles s’ajoutent des transitions d’ordre économique, démographique, numérique et écologique qu’il est indispensable de prendre en compte. Ces fractures, qu’elles soient sociales, culturelles ou territoriales fragilisent notre démocratie et notre modèle républicain.

Pour nous, Sénatrices et Sénateurs du Groupe, il est plus que nécessaire d’agir, de proposer, de débattre et de légiférer pour offrir de nouveaux choix à nos concitoyens en participant à la mise en place de politiques publiques plus inclusives qui permettront de lutter contre toutes les fractures de notre société.

Proposer d’abord une nouvelle politique économique, sociale et environnementale qui rejoint les objectifs du développement durable comme première exigence de notre groupe, où la juste répartition des richesses, la protection et la création de nouveaux droits sociaux, la lutte contre la pauvreté et les inégalités, l’éradication des paradis fiscaux feront l’objet d’une attention particulière, notamment en vue d’une fiscalité juste, équitablement répartie.

Rechercher l’émancipation des femmes et des hommes dans la société en prenant appui sur l’éducation, la culture, la santé, le sport, permettre à tout enfant de se projeter dans ce qu’il souhaite devenir en le protégeant, en lui donnant toutes les chances de se réaliser, notamment au travers de l’éducation scolaire et extra-scolaire, et conquérir de nouveaux droits qui répondent aux aspirations de tous.

Inspirer nos actions par un dialogue renforcé avec les représentants du mouvement social de la société civile et des corps intermédiaires.

Réaffirmer la nécessité des services publics, de la Sécurité Sociale comme outils de la protection sociale, la promotion des biens communs, le rôle de l’État-Providence stratège et régulateur.

Faire progresser la fraternité entre les peuples – notamment par notre implication dans les groupes d’Amitié ou les organismes extra-parlementaires –, l’attention aux pays du Sud et à l’espace francophone, le règlement pacifique des conflits et la construction d’une Europe solidaire.

Apporter aux Français établis hors de France, qui confortent notre présence à l’international, les services publics dont ils ont besoin, notamment dans les domaines administratif, éducatif et culturel.

Promouvoir une Europe ambitieuse sur le plan social et exigeante dans ses relations diplomatiques et commerciales.

Protéger notre planète et peser de tout notre poids afin que les mesures qui s’imposent pour lutter contre le changement climatique soient opérantes au plus vite, assurer la transition énergétique, réduire les pollutions, endiguer la perte de biodiversité, et gérer de façon raisonnée les ressources naturelles.

Faire preuve de vigilance face à tout ce qui pourrait atteindre nos libertés publiques et individuelles, notamment eu égard à la concentration de la presse, au poids des réseaux sociaux, promouvoir la rationalité, la science, le progrès et lutter contre toutes les formes d’obscurantisme, en particulier l’inquiétante propagation des thèses complotistes.

Lutter contre les déterminismes qui mettent à mal les principes d’égalité, l’accès aux droits et devoirs du citoyen et redonner espoir à la jeunesse.

Réduire les fractures sociales et territoriales, en promouvant l’égalité femmes-hommes, en luttant contre toutes les discriminations et contre toute forme de radicalité.

Faire de la laïcité un principe intangible et fondateur de notre modèle républicain respectueux de chacun.

Mener une politique d’intégration dans le respect des diversités qui cimente et dynamise notre nation.

Avoir confiance en la force et en la capacité d’initiative de nos collectivités locales et territoriales pour assurer, en pleine autonomie, leur développement et proposer des services attendus et innovants aux populations.

Poursuivre la décentralisation, le droit à la différenciation, les politiques publiques en faveur des quartiers populaires et reconnaître la ruralité comme un atout au service de la cohésion des territoires.

Affirmer notre ambition d’un État fort en mesure de faire face aux défis écologiques, numériques et démocratiques dont l’organisation et la mise en œuvre des politiques publiques soient plus déconcentrées.

Conforter nos territoires ultra-marins et les accompagner pour leur permettre d’apporter les meilleures solutions qui tiennent compte de leurs spécificités, de leurs problématiques et de leurs identités territoriales.

Prendre appui sur la capacité d’implication de nos concitoyens dans le débat public à travers une démocratie participative qui leur permettra de proposer et d’agir. Cette démocratie participative peut enrichir notre démocratie représentative qui doit rester la règle.

Refonder notre politique de sécurité publique et tisser un lien de confiance avec la population, notamment en la basant sur la proximité, la prévention des violences, la mobilisation coordonnée de tous les services de l’État : Police, Justice, École… et de tous les acteurs de terrain.

Défendre nos institutions et les droits du Parlement, veiller au strict respect de la séparation des pouvoirs, proposer des avancées constitutionnelles et exercer avec vigilance notre pouvoir de contrôle tout en travaillant à la mise en place d’un nouveau pacte démocratique pour que les citoyens retrouvent leur place dans le fonctionnement de notre République.

Forts de nos convictions, nous, Sénatrices et Sénateurs du Groupe Socialiste, Écologiste et Républicain affirmons nos valeurs de gauche, notre volonté de contribuer au rassemblement de toutes les forces de progrès afin de proposer une nouvelle alternative politique. Nous nous inscrivons dans une dynamique d’opposition à l’actuel gouvernement et à la majorité sénatoriale et serons force de propositions dans le cadre des débats parlementaires pour apporter des réponses aux attentes de nos concitoyens et préparer l’avenir.

Partager cette page sur

  • Générer en PDF
  • Suggérer
  • Haut de page

Navigation

eZ Publish - © Inovagora